© 2019 by Géraldine Raulier. All rights reserved.

L'or

 

Le titrage officiel le plus couramment utilisé est le 750/1000. Autrefois,

ce titrage s'exprimait par un poinçon 18kt, ce poinçon  n'a plus de valeur légale depuis que l'obligation existe d'exprimer les titrages pour métaux précieux en millièmes.

Les métaux précieux étant généralement mous, ils sont alliés à d'autres métaux afin de les rendre plus solide pour la fabrication.

L'or jaune 750/1000 est constitué de 75% d'or, de 12,5% d'argent et de 12,5% de cuivre. L'or gris, lui, est constitué de 75% d'or et de 25% de palladium, pour lui donner sa couleur blanche et brillante, il est nécessaire de recouvrir l'or gris d'une couche de rhodium, couche qui disparaîtra avec le temps et redonnera aux bijoux une couleur gris- champagne...il sera donc nécessaire de faire un nouveau bain de rhodium)

Quant à l'or rose il est obtenu en alliant 75% d'or à  20% de cuivre et 5% d'argent, c'est le cuivre qui lui donnera sa couleur spécifique.

Il existe également d'autres formules d'alliages donnant à l'or des reflets noir, bleutés, verts...

 

L'argent

 

Le titrage officiel le plus couramment utilisé est le 925/1000, appelé également argent sterling, celui ci est contitué de 92,5% d'argent fin et de 7,5% de cuivre.

Les bijoux en argent se ternissent et s'oxydent au fil du temps dû à la présence de cuivre dans la matière, c'est pourquoi, tout comme l'or blanc il est possible de le recouvrir d'une couche de rhodium.

 

Le rhodium

 

Le rhodium est un métal rare. Le rhodiage consiste à déposer par électrolyse une couche de rhodium afin de rendre le bijou blanc et brillant.

En bijouterie le bain de rhodium est utilisé sur les bijoux en or gris afin de le rendre blanc et brillant ainsi que sur les bijoux en argent afin de retarder l'oxydation et le ternissement.

 

Le vermeil

 

La dénomination "vermeil" est une couche d'or fin de 5 microns minimum plaqué sur de l'argent 925/1000 déposée par électrolyse. Les plaquages d'une épaisseur inférieure ou se trouvant sur des bijoux fabriqués avec d'autres métaux que l'argent 925 n'ont pas droits à cette appelation.

Bien plus résistant que le rhodium, ce plaquage peut s'altérer avec le temps si le bijou est beaucoup porté.

 

Le poinçonnage

 

Les poinçons frappés dans les métaux précieux permettent de connaitre le fabricant de l'objet, la nature du métal et son titrage.

Deux poinçons sont obligatoirs, le premier est appellé " poinçon de titrage", sous forme de losange pour l'or et ovale pour l'argent indique le pourcentage d'or dans le métal.

Le second en forme de tonneau est celui de maitrise (poinçon de maître).Il est unique pour chaque créateur et garanti la qualité de l'objet.